LE BLOG ONILIA


Catégories


Twitter


"RT @VivienPoujade: Le "Conseil de la semaine" pour les #entrepreneurs by @VivienPoujade et @Diateino : "Ne rédigez pas à la va-vite les con…"

"RT @VivienPoujade: Le "Conseil de la semaine" pour les #entrepreneurs by @VivienPoujade et @Diateino : "Pour vos opérations juridiques dive…"

LE BLOG ONILIA

/ 0

DIGITAL

La santé se numérise

23 février 2016

Le numérique est partout, aucun secteur d’activité ne semble pouvoir lui échapper. Ses apports sont tellement nombreux que le numérique devient un véritable outil pour rester compétitif. Dans les secteurs où il intervient, il permet de gagner du temps, de simuler des produits ou des tests, de faire des économies, d’être plus efficace… À l’ère où les objets sont de plus en plus connectés entre eux, il devient difficile de se passer du digital. Cela est également vrai pour un secteur comme la santé pour lequel le numérique est vu comme prometteur. Dans les prochaines années les chirurgiens pourront par exemple s’entrainer grâce à des logiciels d’anatomie 3D ultra précis. De même, les données collectées grâce aux objets de santé connectés permettront une mesure en temps réel. L’évolution est déjà en marche comme le prouvent certains chiffres.

Les Français sont prêts

Plusieurs études se sont intéressées au domaine de l’e-santé en France. On y découvre notamment que les Français sont prêts pour une santé plus connectée et plus digitale. Ainsi, 83 % des Français seraient prêts à dialoguer par courrier mail, SMS ou visioconférence pour une maladie chronique. Ils sont 82 % du même avis pour un suivi post opératoire, et 76 % pour des problèmes de santé bénins.

Ils sont 87 % à ce que leurs résultats d’examens médicaux soient transmis de façon électronique aux différents professionnels de santé. Ils sont également 81 % à être favorables à la réception de données médicales et de résultats d’examen par mails. Par contre, 41 % craignent néanmoins que les données de santé et le secret médical ne soient pas sécurisés.

L’intérêt de l’e-santé

Les avantages de l’e-santé sont nombreux. Toujours selon ces études, 81 % des Français estiment que cela permettrait notamment d’améliorer considérablement la coordination et la collaboration entre les différents professionnels de la santé. De même une grande majorité des Français (77 %) estiment également que l’e-santé permet une mesure plus efficace des indicateurs biologiques de santé : rythme cardiaque, tension, poids.

Cependant, l’e-santé ne s’arrête pas uniquement à ces deux avantages. Elle permet notamment d’optimiser les tests et la réussite des opérations. Les simulateurs d’anatomie 3D permettent par exemple de s’exercer sur un cœur animé en 3D, afin de tester les réussites d’une éventuelle opération.

Au final, ces innovations technologiques pourraient révolutionner le domaine de la santé en la rendant plus efficace, plus sûre et plus rapide. Cela devrait prendre encore quelques années avant que les professionnels et les particuliers sachent véritablement utiliser efficacement tous ces outils, mais on note un progrès constant.