LE BLOG ONILIA


Catégories


Twitter


"Les 5 tendances #marketing au sommet de la vague https://t.co/YlmodkzkSY"

"Modélisation #3D : Engie joue la carte de la croissance externe https://t.co/nL9cAleQjn"

LE BLOG ONILIA

/ 0

TECHNOLOGIES 3D

L’imagerie 3D révolutionne l’orthopédie

18 octobre 2016

Les technologies 3D sont déjà utilisées dans le domaine de la santé. On les retrouve à différents niveaux que ce soit pour faciliter le travail du chirurgien, améliorer l’apprentissage des étudiants ou encore pour créer des prothèses. Elles ont la particularité d’être à la fois plus précises, plus rapides et plus économiques sur le long terme.

Le secteur de l’orthopédie est lui aussi concerné. L’exemple de la société « Alouette Médical » le souligne bien, cette entreprise spécialisée dans le matériel médical dispose désormais d’un nouvel outil à très forte valeur ajoutée.

Un scanner 3D pour des semelles 3D

Une semelle orthopédique doit être parfaitement ajustée au pied du patient et jusqu’ici, les mesures étaient prises à la main.

Désormais, la société Alouette Médical profite d’un scanner 3D pour visualiser la voûte plantaire du patient – et cette image a la particularité d’être très précise.

Grâce à un logiciel spécialement conçu pour, Alouette Médical peut effectuer directement des modifications pour optimiser au maximum la semelle.

Une semelle fraisée en 3D

L’image 3D de la voûte plantaire va permettre de créer très rapidement une semelle orthopédique parfaitement adaptée. Le fichier numérique va alors être envoyé à une fraiseuse 3D. La fraiseuse 3D est très similaire à l’imprimante 3D. Si cette dernière crée l’objet par ajout de matière, la fraiseuse 3D creuse et « taille » un bloc de matière.

De nombreux avantages

Grâce à cette nouvelle technologie, Alouette Médical optimise grandement ses processus de fabrication. Tout d’abord parce que la mesure de la voûte plantaire va être plus rapide, plus simple et plus précise mais également parce que la création de la semelle va être beaucoup plus fiable. D’ailleurs, sur 300 paires réalisées grâce à cette technologie, seules 3 ou 4 ont été retournées à Alouette Médical.

Le client en retire lui aussi un bénéfice puisque le temps d’attente pour recevoir sa semelle orthopédique est nettement raccourci. Avant, il fallait parfois plusieurs semaines pour que le patient puisse réellement profiter de sa semelle. Dorénavant, le temps d’attente est de quelques jours maximum. Et ce, sans payer plus cher…